vendredi 17 juin 2016

EPI - La santé au travail

Nous sommes trop nombreux à négliger notre santé sur notre lieu de travail. Il existe pourtant des règles simples pour optimiser l'ergonomie de son poste de travail.

En matière de protection individuelle, il existe de nombreuses normes pour tous types de fonction. Pas facile de s'y retrouver.

Pour vous y aider, voici quelques notions à connaître avant de choisir vos équipements.

La protection du crâne prévient les risques liés aux chutes d'objets, aux chocs, ...
Casque BaseBall de la marque Delta Plus
répondant à la norme EN397
La norme EN397 impose une résistance à la pénétration, aux flammes, aux chocs. Il est primordial que votre casque réponde à cette norme pour remplir son rôle de protection.

La norme EN50365 impose des normes d'isolement électrique qui vous serviront dans certains métiers comme les électriciens par exemple.

La norme EN812 concerne les casquettes anti-heurt qui sont généralement utilisées dans l'industrie. Le rôle de la casquette anti-heurt est de vous protéger en cas de choc avec un objet fixe.


La protection auditive prévient les risques d'accidents à court terme et de surdité à long terme.

La norme EN352 définit les niveaux de protection des casques anti-bruit ou bouchons d'oreille de façon à réduire la nuisance acoustique environnante. L'affaiblissement acoustique apporté par le casque anti-bruit doit être calculé selon la norme EN24869-1.
Le choix de la protection auditive se fera selon l'environnement de travail et sa durée d'utilisation. En effet le casque anti-bruit est plus efficace que les bouchons d'oreille mais plus contraignant à porter.

Niveau sonore en dB(A)              Durée d'exposition maximale
                 80                                               8h00
             83                                               4h00
             86                                               2h00
                                                                       89                                               1h00
                                                                       92                                               0h30
                                                                       95                                               0h15
                                                                       98                                               0h07
La protection respiratoire prévient les risques d'inhalation d'air pollué.
Selon la norme EN149, la protection respiratoire jetable se décline en 3 classes de filtration.

La protection FFP1 vous protège pendant 8 heures des poussières telles que ciment, farine, craie, grpahite, coton, béton, ... 
Le facteur de protection nominal est multiplié par 4.

La protection FFP2 vous protège pendant 8 heures des bois tendres non traités, du meulage, découpage, soudage, fraisage, charbon, fibre de verre, fibre minérale, pesticide en poudre, ...
Le facteur de protection nomilnal est multiplié par 12.

La protection FFP3 vous protège pendant 8 heures de l'amiante (hors manipulation), des pesticides en poudre, des agents biologiques, de la poudre pharmaceutique, du bois traité, du bois dur, du chrome, de la chaux, du plomb, du graphite, ...
Le facteur de protection est multiplié par 50.

Retrouvez prochainement un article concernant la protection anti-chute.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire